Californie Jour 8

Californie

Jour 8 – Visite de Santa Barbara, Malibu et Cambria

Today on remonte vers San Francisco, on privilégie la route qui longe la côte car plus agréable. Avant Santa Barbara vous passerez par Malibu. On conçoit que la série n’est pas été tournée là bas car la plage est étroite. Elle s’étend sur plusieurs km alternant petites maisons sur pilotis et grosses demeures sur le flanc des collines avec vue sur l’océan. Nous arrivons sur notre première étape,  Santa Barbara donc. À vrai dire on a juste visité le bord de plage avec son skate park et fait une pause déjeuné. 

 

Santa Barbara skate Californie hollywood Death valley vallée de la mort Las Vegas Los Angeles San Francisco blog carnet de voyage

Skater’s point de Santa Barbara

Santa Barbara palmiers Californie hollywood Death valley vallée de la mort Las Vegas Los Angeles San Francisco blog carnet de voyage route

Palmiers sur Santa Barbara

Il y a un marché avec des artistes exposant leur photo ou toiles. On ramasse encore un peu d’hier, la fête fût bonne, on se repose sur la plage.

 

Santa Barbara skate Californie hollywood Death valley vallée de la mort Las Vegas Los Angeles San Francisco blog carnet de voyage route palmiers

Le soleil brille sur Santa barabara

Bon j’ai pas mal scotché les palmiers, désolé… On reprend la route en direction de Cambria, notre ville étape.

Pour ce qui est de Cambria nous avons tout d’abord mangé au restaurant Mexicain le Las Cambritas. C’était bien préparé et copieux. Prix raisonnable.

Pour la suite je vous copie mon commentaire facebook un peu plus bas. Je précise aussi que les personnes qui ont créé cette grosse panique ne sont pas des locaux mais des touristes. Nous dormions au Creekside Inn Hotel.

Cambria creekside inn motel Californie hollywood Death valley vallée de la mort Las Vegas Los Angeles San Francisco blog carnet de voyage

Creekside Inn hotel, Cambria

Post facebook :

Salut bien heureux d’être parmi vous. J’ai frôlé l’attaque cette nuit. J’ai vécu la nuit la plus terrifiante de toute ma vie. J’explique le topo.
On part de Los Angeles et remonte la côte pour être à San Francisco. On reste à Santa Barbara puis on s’arrête pour dormir dans une petite ville, Cambria. J’ai une mauvaise impression en rentrant dans ce village. Véridique. Je le sens pas. Le motel est quand même sympa. Le premier truc de bizarre c’est qu’il y a des épouvantails de partout. J’aime pas trop ça… on va faire deux courses dans un super marché. Un caissier chante tout seul. Il est space. Mais alors que dire de notre caissière… elle nous lance un « have a great night » avec un sourire et des yeux figés. Wes Craven est passé à côté d’elle. Dommage pour lui, un casting de rêve. Je délire en disant que ce soir on la croisera dans les ruelles, ses pieds ne toucheraient pas le sol et sa tête ferait des 360 degrés… On mange et on va au lit tôt. Et là c’est parti. J’en ai encore des frissons. 00h25 un énorme boom nous réveille. Puis deux trois. Ça frappe de plus en plus fort. J’hallucine complet. Je regarde dans le judas. Je vois rien. Puis là une dizaine de coups mais terrible font trembler notre chambre. Ça s’acharne et c’est très violent. On ne voit rien c’est très perturbant. Puis ça frappe à nouveau. Quelqu’un essai de défoncer une porte. Juste en bas de la notre mais on le sait pas encore. Je cherche quelque chose pour nous défendre ma copine arrache la moustiquaire prête à sauter. Les coups continuent et on entend rien d’autre. J’avais l’impression d’être dans Blair wish. C’était assez terrifiant. Puis là un cri. Une femme hurle, putain mais à quoi on va assister !!! Une pote appele le 911, c’est la panique totale. Les cris continuent et ça frappe à en faire trembler le motel entier ! On regarde le judas des gens sortent et cris à leur tour, les flics arrivent et s’occupe de l’histoire. Une jeune chinoise s’est faite agressée on on ne sait pas trop par qui. Peut être son copain. Mais ça reste étrange. Ils étaient vraiment nombreux et aucun d’entre eux n’ont bougé pendant la trentaine de coups qui ont bien failli péter l’hôtel. Cette peur putain. C’était chaud grave. J’espère ne plus vivre ça sinon c’est qu’il m’est arrivé quelque chose de grave.
Bon et puis parce qu’il faut bien finir sur une connerie. Je pars évacuer le stress de la scène et les nachos piquentés du dîner. Tire la chasse et là l’eau monte et ne s’arrête plus. Ça fini par un dégât comme je les aime. On en rigole. Trois minutes. La nuit a été quand même sacrément longue.

Cambria Californie hollywood Death valley vallée de la mort Las Vegas Los Angeles San Francisco blog carnet de voyage police

La police juste après l’agression

<- Jour 7      Jour 9 ->

Jour 1 / Jour 2 / Jour 3 / Jour 4 / Jour 5 / Jour 6 / Jour 7 / Jour 8 / Jour 9 / Jour 10